Jeudi le 23 Janvier 2020
Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 2
 
 Fête de la liberté 2016/ Christine Adjobi : «Les libertés sont confisquées depuis le 11 avril 2011» | Ivoire News Info | Le site de l'actualité sur la Côte d'Ivoire
 
SOCIETE

Fête de la liberté 2016/ Christine Adjobi : «Les libertés sont confisquées depuis le 11 avril 2011»

Article posté le 30-04-2016 | 0 Commentaire(s)

Fête de la liberté 2016/ Christine Adjobi : «Les libertés sont confisquées depuis le 11 avril 2011»
«La Fête de la liberté a été décrétée par notre leader naturel, Laurent Gbagbo, en 1990, pour célébrer les libertés. Donc, la fête de la liberté est un moment de retrouvailles entre les militants, mais en plus, un moment au cours duquel des messages forts sont délivrés sur les droits de l’homme et la démocratie. Mais nous nous rendons compte que, parlant de libertés, depuis le 11 avril 2011, elles sont confisquées en Côte d’Ivoire.
Beaucoup de nos camarades ont été emprisonnés dont moi-même. J’ai eu cette grâce de sortir mais il y en a encore qui croupissent en prison. Et ces prisonniers politiques, il y en a aussi bien en Côte d’Ivoire qu’à La Haye où se trouvent le président Laurent Gbagbo et le ministre Charles Blé Goudé. 

Au regard de cet environnement, cette année, au lieu d’avoir de grandes festivités, la direction du parti, avec le camarade-président Pascal Affi N’Guessan, a décidé d’aller manifester sa solidarité aux camarades qui sont encore en prison. Vous savez des négociations, sur cette question, ont été faites avec le régime. Des engagements ont été pris par le chef de l’Etat, mais ce n’est pas toujours que ces engagements sont honorés. Par exemple, un conseil des ministres s’est tenu le 11 mars au cours duquel le chef de l’Etat a décidé de libérer 70 prisonniers politiques. Aujourd’hui encore, ces prisonniers ne sont pas libérés. 

Toutefois, le président Affi ne désespère pas, il continue de négocier. C’est une course de fond. Nous espérons que des décisions courageuses seront prises qui aboutiront à la libération de nos camarades qui sont là-bas, pour certains, depuis 6 ans et qui n’ont jamais rencontré de juge. C’est pourquoi nous sommes à la Maca où nous avons près de 166 de nos camarades emprisonnés. Nous n’oublions pas nos camarades emprisonnés à Dabou, Toumodi, Dimbokro, Séguéla, Bouna, Man. Alors, après aujourd’hui, nous avons 8 délégations qui iront leur rendre visite dans ces prisons où ils sont à cause de leurs opinions politiques. A eux aussi, nous irons manifester notre solidarité».

Bruno Kouadio(notre voie)

Votes  
3.5/5 (358 times)

  Commentaires


Aucune Réaction, Soyez le premier à réagir
 
 
 Dans la même catégorie

SOCIETE

24-10-2017
Conflit intercommunautaire à l'ouest, Augustin Kouyo répond à Sylvain Namoya
Mon cher Sylvain Namoya, tu as tort de généraliser ce qui se passe à l'ouest en insinuant que "le

SOCIETE

18-10-2017
POUR RÉDUIRE LA MISÈRE,IL FAUT ROMPRE LA CHAINE DE CAPTIVITÉ
Des États démocratiques, déconcentrés et puissants prennent en captivité des pays africains

SOCIETE

05-10-2017
Côte d’Ivoire : 2 morts dans des troubles communautaires dans l’ouest ivoirien (Gouvernement)
Deux personnes ont trouvé la mort dans des troubles communautaires à l’Ouest de la Côte d’Ivo

SOCIETE

04-10-2017
Côte d'Ivoire: la poudrière foncière de l'ouest explose à nouveau.(par Armand Iré)
Dans un affrontement à l'arme lourde depuis hier 27 septembre 2017, les Wê et les Baoulés s'entre

SOCIETE

18-09-2017
Côte d’Ivoire: un incendie ravage plusieurs magasins au grand marché d’Abobo
Abidjan (Côte d’Ivoire) - Un incendie s'est déclaré dimanche soir, aux alentours de 20 h 45 mn

SOCIETE

14-09-2017
Les ‘‘microbes’’ tuent/ La Police déclare la guerre aux étudiants
La cité rouge, cité universitaire à quelques encablures de la Radiotélévision ivoirienne (RTI)

 REGARDER I-VOIRENEWS TV
 ESPACE MEMBRES
 SORTEZ AVEC LE SOURIRE



 TITROLOGIE


Radio Ivoire News Info
 SONDAGE
 NEWSLETTER
Rester informer des dernières nouvelles de l'actualité Africaine