Lundi le 23 Septembre 2019
Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 2
 
 COURS DU MERCREDI MATIN:LE COURS MAGISTRAL DU FPI A KANDIA | Ivoire News Info | Le site de l'actualité sur la Côte d'Ivoire
 
ACTUALITES

COURS DU MERCREDI MATIN:LE COURS MAGISTRAL DU FPI A KANDIA

Article posté le 23-09-2016 | 0 Commentaire(s)

COURS DU MERCREDI MATIN:LE COURS MAGISTRAL DU FPI A KANDIA
COMMUNIQUÉ DU FPI SUR LES COURS DU MERCREDI MATIN

En pleine rentrée scolaire, la Ministre de l’Education Nationale, Madame KANDIA CAMARA décide que les enseignements se feront aussi les mercredis matin, ce qui amène les élèves et leurs Maîtres du primaire à faire cours pendant 4jours et demi dans la semaine au lieu de 4 jours.

Pour rappel, avant que le Président OUATTARA, alors Premier Ministre de Côte d’Ivoire, ne change l’organisation scolaire au primaire, les enseignants et leurs élèves travaillaient déjà pendant 4 jours et demi (lundi, mardi, mercredi, vendredi et le samedi matin). La décision de faire les cours les mercredis n’est donc pas une nouveauté chez nous en Côte d’Ivoire!
La question légitime des Ivoiriens est de savoir pourquoi ces « va et vient »?

La raison avancée dans la reprise des cours du mercredi matin, est d’améliorer la qualité de l’enseignement (cf. discours du MEN)!
Certes, depuis les années 2000, les organisations internationales prônent à la fois la généralisation de l'éducation de base et l'amélioration de la qualité de l'éducation dans les pays du Sud. Dans ce cadre, plusieurs pistes d'amélioration de la qualité, dont le temps scolaire annuel, ont été explorées. La norme de 850 à 1 000 heures de cours effectives par an a été retenue par les instances internationales comme la durée minimale nécessaire pour atteindre une éducation de qualité.
Le temps scolaire annuel dans notre pays la Côte d’Ivoire avoisinait les 860 heures d’enseignement effectif. Nous étions donc dans les normes !
Selon Madame la Ministre de l’Education Nationale et je cite, « avec les 33 semaines de cours programmées cette année et les cours le mercredi matin, nous aurons 990 heures de cours. Cela est une avancée certes, mais encore un peu en deçà du minimum mondial et sous régional » (fin de citation).

Madame la première Responsable de l’Education devrait savoir que l’augmentation du nombre d’heures d’enseignement ne constitue pas en elle seule une avancée ; surcharger les enseignants et par la même occasion, les touts petits élèves du primaire, n’est pas un critère de qualité de l’enseignement! Tout dépend du contenu du quantum horaire.
En effet il a été démontré, que les pays qui prescrivent le plus d’heures d’enseignement dans leur système éducatif ne sont pas forcément ceux qui ont les meilleurs résultats en termes de qualité de l’enseignement.
Il est bon de savoir que :

(1)- Le temps d’enseignement annuel encore appelé temps scolaire annuel correspond au nombre annuel d’heures de cours qu’un enseignant travaillant à temps plein donne à un groupe ou à une classe d’élèves.

(2)- Le temps de travail annuel correspond au nombre d’heures de travail normal d’un enseignant exerçant à temps plein ; ce temps comprend les heures directement consacrées à l’enseignement (que nous appelons temps d’enseignement ou temps scolaire) et celles consacrées à d’autres activités liées à l’enseignement, telles que la préparation des cours, l’orientation des élèves, la correction des devoirs et des contrôles, les réunions avec les parents et les autres membres du personnel (enseignant ou autre).

Dans les pays dits développés, tous ces temps sont évalués et constituent le temps de travail de l’Enseignant.
Le temps scolaire ou temps d’enseignement est donc différent du temps de travail dont nous parle Madame la Ministre sous le vocable de « Quantum horaire ».

Pris dans son sens réel, le quantum horaire de la Pologne est certes de 1 000 heures (exemple pris dans le Discours du MEN) mais le temps d’enseignement en Pologne ne dépasse pas 600 heures dans l’année ; le quantum horaire de la France serait de 1800 heures sur 36 semaines ; il est bon de préciser que dans les pays de l’OCDE (Pays développés) en général, les enseignants donnent en moyenne 779 heures de cours effectifs par an dans les établissements publics d’enseignement primaire, y compris en France.

Le quantum horaire pris dans le sens que lui donne Madame la Ministre, n’a rien à voir avec le temps d’enseignement effectif. Il serait intellectuellement honnête de comparer ce qui est comparable !
Exemples : au Danemark notamment, les enseignants exercent durant 42 semaines par an dans l'enseignement primaire, tandis qu'en Islande ils exercent durant seulement 35 à 36 semaines par an ; cependant, le nombre d'heures d'enseignement annuel effectif des enseignants est plus élevé en Islande (avec 36 semaines) qu'au Danemark (avec 42 semaines) car l’aération du temps de travail est aussi un critère de qualité de l’enseignement.

En Côte d’Ivoire, il est souhaitable que le quantum horaire hebdomadaire aujourd’hui de 990 heures (cf. discours MEN), prenne en compte non seulement les enseignements en cours collectif mais aussi l’aide individualisée, le travail en équipes pédagogiques, les relations avec les parents d’élèves, les réunions en conseils d’école etc.
Cela permettrait à l’enseignant de mieux exercer ce que nous appelons le travail "invisible" qui comprend notamment le travail de préparation de cours et de correction des devoirs et des contrôles, qui n’est pas pris en compte dans le service réglementaire, et qui constitue pourtant l’essentiel de son travail.

Certes, « organiser des activités de soutien scolaire en faveur des élèves en difficultés d’apprentissage » est un des nombreux points du discours de Madame la Ministre.

Mais comme nous le savons tous, ce point constitue juste un effet d’annonce comme tous les autres d’ailleurs ! Car les vraies réformes sont décidées, planifiées et budgétisées, après une large concertation intégrant les experts du secteur et toutes les parties concernées. La mise en œuvre de la réforme n’intervient que quand les conditions minimales sont réunies!

Le constat sur le terrain en cette rentrée scolaire 2016-2017, est qu’aucun effort supplémentaire n’est fait pour améliorer les conditions de travail des élèves et des enseignants ! Comme d’habitude, aucun outil pédagogique n’est fourni aux responsables de l’éducation pour amorcer la rentrée ! Les Directeurs d’école seront encore obligés de se « débrouiller » en faisant appel aux parents d’élèves pour pouvoir se procurer le minimum de matériels pédagogiques de départ !
Madame la Ministre, nous vous exhortons à arrêter de camoufler vos incapacités diverses notamment celle d’enrayer le phénomène des cours de renforcement des mercredis pratiqués dans presque tous les établissements publics de notre pays et ce, malgré vos interdictions formelles de ces cours.

En cette période de rentrée scolaire, et vu l’état de notre système éducatif, toute action ou décision majeure doit imposer une démarche inclusive, seule gage de préservation de la paix et de la réussite dont nous avons tant besoin.

Prof. Hortense ESSIS-TOME
Secrétaire Générale Adjointe (SGA) du FPI

Votes  
3.5/5 (358 times)

  Commentaires


Aucune Réaction, Soyez le premier à réagir
 
 
 Dans la même catégorie

ACTUALITES

17-09-2019
SOYEZ HONNETES ET ASSUMEZ VOTRE PART DE RESPONSABILITE (par Edouard Y.Gozz)
Pour une ènième fois Fatou Bensouda vient d'avoir raison de nous. Faut-il vraiment s'en étonner

ACTUALITES

16-09-2019
TRADUCTION FRANÇAISE DE L' APPEL DE FATOU BENSOUDA...
Avant: Le juge Chile Eboe-Osuji, le président du jury, Howard Morrison Le juge Piotr Hofmański

ACTUALITES

12-09-2019
LE MINISTRE AUGUSTIN KOMOE RAFRAÎCHIT LA MÉMOIRE AU PDCI.
Depuis la reprise du dialogue politique sur la réforme de la CEI et du cadre électoral ivoirien, l

ACTUALITES

11-09-2019
CÔTE D'IVOIRE:VRAIMENT DIFFICILE D'ETRE OPPOSANT !
Être opposant n’est pas du tout facile. L’opposition c’est la galère, ce sont les difficu

ACTUALITES

11-09-2019
POLITIQUE-CRITÈRES D'ELIGIBILITE:QUE LE PDCI ASSUME .
L'article 177 de la nouvelle constitution dit en gros que pour faire des changements dans la constit

ACTUALITES

06-09-2019
PLATEFORME DE L'OPPOSITION:LE FPI SOUHAITE BON VENT AU PDCI
Mise au point du FPI Le mercredi 04 septembre 2019, réagissant à l'interview du Président du F

 REGARDER I-VOIRENEWS TV
 ESPACE MEMBRES
 SORTEZ AVEC LE SOURIRE
aaa


 TITROLOGIE


Radio Ivoire News Info
Likeup.fr - Plus de Likes, Followers, Google+, Vues et d'abonnes !
 SONDAGE
 NEWSLETTER
Rester informer des dernières nouvelles de l'actualité Africaine