Samedi le 20 Juillet 2019
Slideshow Image 1 Slideshow Image 2 Slideshow Image 2
 
 Fusillade aux Champs-Élysées: un policier tué, l'assaillant abattu | Ivoire News Info | Le site de l'actualité sur la Côte d'Ivoire
 
SOCIETE

Fusillade aux Champs-Élysées: un policier tué, l'assaillant abattu

Article posté le 21-04-2017 | 0 Commentaire(s)

 Fusillade aux Champs-Élysées: un policier tué, l'assaillant abattu
Des policiers sont pris pour cibles par des tirs à 20h50 sur la célèbre et très touristique avenue Champs-Elysées, à Paris. Un agent de police est froidement assassiné et deux de ses collègues sont blessés. L'un a été légèrement touché, l'autre plus gravement. Néanmoins, son pronostic vital n'était plus engagé jeudi soir.
  
«L'agresseur est arrivé en voiture, est sorti. Il a ouvert le feu sur le car de police à l'arme automatique, a tué l'un des policiers et a essayé de s'en prendre aux autres en courant», selon une source policière. Le quartier commerçant, en plein coeur de la capitale, est bouclé et d'importantes forces de police sont déployées. Un hélicoptère survolait la zone dans la soirée. Choukri Chouanine, gérant d'un restaurant dans une rue adjacente, raconte avoir entendu une «fusillade brève» mais avec «beaucoup de tirs». «On a dû cacher nos clients dans nos sous-sols», a-t-il ajouté. Une touriste a été «légèrement blessée par balle». Elle a reçu «un éclat dans le genou», a précisé la police, sans indiquer la nationalité de cette touriste.

 • L'agresseur, abattu par les forces de l'ordre, était déjà sous enquête

L'assaillant, tué par des tirs de riposte de la police, était visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers, selon des sources proches de l'enquête. Une perquisition a eu lieu jeudi soir en Seine-et-Marne au domicile de cet homme, un Français de 39 ans. Il s'agit du titulaire de la carte grise du véhicule utilisé pour l'attaque. L'identité de l'attaquant est connue, vérifiée. «Je ne vous la donnerai pas car des investigations et des perquisitions sont en cours pour s'assurer s'il avait bénéficié de complicités», indique François Molins, le procureur de la République de Paris.

• L'État islamique revendique l'attaque
Play Video
Si, selon des sources proches de l'enquête, l'assaillant est un Français de 39 ans, l'État islamique - qui a revendiqué l'attaque dans un communiqué de son agence de propagande Amaq - affirme que l'auteur de l'attaque est «Abu Yussef le Belge, un des combattants de l'État islamique».
La menace djihadiste reste très forte: un nouvel attentat a été déjoué selon les autorités avec l'arrestation, mardi, de deux hommes soupçonnés de préparer «une action violente» et «imminente». Clément Baur, 23 ans, et Mahiedine Merabet, 29 ans, ont été interpellés à la sortie d'un appartement de Marseille, où les enquêteurs ont retrouvé un arsenal important, composé d'armes et de trois kilos d'explosif artisanal, du TATP, dont une partie prêt à l'emploi. Les photos des deux suspects avaient été distribuées avant le week-end dernier aux services de sécurité des candidats.
 
• Conseil de défense à l'Elysée vendredi matin
François Hollande se dit «convaincu» que la fusillade des Champs-Elysées à Paris est «d'ordre terroriste», promettant d'être d'une «vigilance absolue» pour sécuriser l'élection présidentielle, dont le premier tour se tient dimanche. Le chef de l'Etat, qui s'exprimait depuis l'Elysée après une réunion avec le premier ministre Bernard Cazeneuve et le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl, annonce qu'il réunira ce vendredi à 8h00 un conseil de défense et qu'un «hommage national» serait rendu au policier tué.
  
• La fin de la campagne présidentielle bouleversée
L‘acte terroriste de jeudi soir est intervenu pendant le dernier grand oral télévisé des onze prétendants. La plupart ont rendu un vibrant hommage au policier tué et à ses collègues actuellement blessés. François Fillon , Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont d'ores et déjà annulé leurs déplacements lors du dernier jour de la campagne.
» Comment les candidats ont réagi en direct à la fusillade des Champs-Elysées
» Suivez notre live- Fusillade aux Champs-Élysées: un policier tué, l'assaillant abattu
La rédaction vous conseille 
«L'agresseur est arrivé en voiture, est sorti. Il a ouvert le feu sur le car de police à l'arme automatique, a tué l'un des policiers et a essayé de s'en prendre aux autres en courant», selon une source policière. Le quartier commerçant, en plein coeur de la capitale, est bouclé et d'importantes forces de police sont déployées. Un hélicoptère survolait la zone dans la soirée. Choukri Chouanine, gérant d'un restaurant dans une rue adjacente, raconte avoir entendu une «fusillade brève» mais avec «beaucoup de tirs». «On a dû cacher nos clients dans nos sous-sols», a-t-il ajouté. Une touriste a été «légèrement blessée par balle». Elle a reçu «un éclat dans le genou», a précisé la police, sans indiquer la nationalité de cette touriste.

• L'agresseur, abattu par les forces de l'ordre, était déjà sous enquête

L'assaillant, tué par des tirs de riposte de la police, était visé par une enquête antiterroriste pour avoir manifesté son intention de tuer des policiers, selon des sources proches de l'enquête. Une perquisition a eu lieu jeudi soir en Seine-et-Marne au domicile de cet homme, un Français de 39 ans. Il s'agit du titulaire de la carte grise du véhicule utilisé pour l'attaque. L'identité de l'attaquant est connue, vérifiée. «Je ne vous la donnerai pas car des investigations et des perquisitions sont en cours pour s'assurer s'il avait bénéficié de complicités», indique François Molins, le procureur de la République de Paris.

• L'État islamique revendique l'attaque
 
Si, selon des sources proches de l'enquête, l'assaillant est un Français de 39 ans, l'État islamique - qui a revendiqué l'attaque dans un communiqué de son agence de propagande Amaq - affirme que l'auteur de l'attaque est «Abu Yussef le Belge, un des combattants de l'État islamique».
La menace djihadiste reste très forte: un nouvel attentat a été déjoué selon les autorités avec l'arrestation, mardi, de deux hommes soupçonnés de préparer «une action violente» et «imminente». Clément Baur, 23 ans, et Mahiedine Merabet, 29 ans, ont été interpellés à la sortie d'un appartement de Marseille, où les enquêteurs ont retrouvé un arsenal important, composé d'armes et de trois kilos d'explosif artisanal, du TATP, dont une partie prêt à l'emploi. Les photos des deux suspects avaient été distribuées avant le week-end dernier aux services de sécurité des candidats.
 
• Conseil de défense à l'Elysée vendredi matin

François Hollande se dit «convaincu» que la fusillade des Champs-Elysées à Paris est «d'ordre terroriste», promettant d'être d'une «vigilance absolue» pour sécuriser l'élection présidentielle, dont le premier tour se tient dimanche. Le chef de l'Etat, qui s'exprimait depuis l'Elysée après une réunion avec le premier ministre Bernard Cazeneuve et le ministre de l'Intérieur Matthias Fekl, annonce qu'il réunira ce vendredi à 8h00 un conseil de défense et qu'un «hommage national» serait rendu au policier tué.
  
• La fin de la campagne présidentielle bouleversée

L‘acte terroriste de jeudi soir est intervenu pendant le dernier grand oral télévisé des onze prétendants. La plupart ont rendu un vibrant hommage au policier tué et à ses collègues actuellement blessés. François Fillon , Marine Le Pen et Emmanuel Macron ont d'ores et déjà annulé leurs déplacements lors du dernier jour de la campagne.

Lefigaro
 

Votes  
3.5/5 (358 times)

  Commentaires


Aucune Réaction, Soyez le premier à réagir
 
 
 Dans la même catégorie

SOCIETE

24-10-2017
Conflit intercommunautaire à l'ouest, Augustin Kouyo répond à Sylvain Namoya
Mon cher Sylvain Namoya, tu as tort de généraliser ce qui se passe à l'ouest en insinuant que "le

SOCIETE

18-10-2017
POUR RÉDUIRE LA MISÈRE,IL FAUT ROMPRE LA CHAINE DE CAPTIVITÉ
Des États démocratiques, déconcentrés et puissants prennent en captivité des pays africains

SOCIETE

05-10-2017
Côte d’Ivoire : 2 morts dans des troubles communautaires dans l’ouest ivoirien (Gouvernement)
Deux personnes ont trouvé la mort dans des troubles communautaires à l’Ouest de la Côte d’Ivo

SOCIETE

04-10-2017
Côte d'Ivoire: la poudrière foncière de l'ouest explose à nouveau.(par Armand Iré)
Dans un affrontement à l'arme lourde depuis hier 27 septembre 2017, les Wê et les Baoulés s'entre

SOCIETE

18-09-2017
Côte d’Ivoire: un incendie ravage plusieurs magasins au grand marché d’Abobo
Abidjan (Côte d’Ivoire) - Un incendie s'est déclaré dimanche soir, aux alentours de 20 h 45 mn

SOCIETE

14-09-2017
Les ‘‘microbes’’ tuent/ La Police déclare la guerre aux étudiants
La cité rouge, cité universitaire à quelques encablures de la Radiotélévision ivoirienne (RTI)

 REGARDER I-VOIRENEWS TV
 ESPACE MEMBRES
 SORTEZ AVEC LE SOURIRE
aaa


 TITROLOGIE


Radio Ivoire News Info
Likeup.fr - Plus de Likes, Followers, Google+, Vues et d'abonnes !
 SONDAGE
 NEWSLETTER
Rester informer des dernières nouvelles de l'actualité Africaine